Accueil / Circuit touristique en voiture / Pays Baltes / ESTONIE

Ouvrages disponibles
auprés de 
Carnet de Sentier
59, rue Libergier
51100 REIMS
potierd@wanadoo.fr 

Saint-Nicaise

Opera

Boulingrin

Facade

Temple

Cité-Jardin

Pärnu


De TALLINN à RIGA, via PÄRNU (parcours en Estonie)

 

Cette jonction rapide entre les 2 capitales permet, au passage, de découvrir la charmante ville balnéaire de PÄRNU puis, une fois la frontière passée, de filer vers CESIS en Lettonie puis de traverser l'intéressant Parc naturel de GAULAS avant d"arriver à RIGA. La variante pour rejoindre RIGA consiste à passer par TARTU, c’est au choix…

 

 

On quitte donc TALLINN par le sud ouest en empruntant la N4(E67) qui est en 4 voies jusqu’à AASMAEE. Ensuite, c’est plein sud, toujours par la N4, direction PÄRNU. La route est bonne, rectiligne et traverse un plat paysage forestier assez monotone…

On atteint PÄRNU au bout de 130 km environ.

Située au fond de la baie du même nom, cette ville de 45000 habitants est la principale cité balnéaire d’Estonie. Ancien comptoir commercial bien protégé, la ville entra dans l’histoire au début du XIII° quand la rivière qui y aboutit servit de ligne de partage entre les possessions de l’évêque d’Ösel-Wiek et celles des chevaliers livoniens. Devenue au XIV° port hanséatique, la PERNAU de l’époque accueillait une grande proportion de population marchande en provenance de  LÜBECK. Passé le temps troublé d’occupations multiples, la ville retrouva de son lustre au XVII° sous domination suédoise. L’avènement des bains de mer au milieu du XIX° donneront un nouvel élan à PÄRNU qui s’affirmera en tant que station balnéaire. PÄRNU est le port d'attache de la flotte de pêche d'Estonie.

Après avoir profité de l’immense plage de sable fin, on visite avec intérêt un centre ville historique qui s’articule de part et d’autre de RÜÜTLI TÄNAV.

Sont à voir de belles demeures des XVII° et XVII°, la Tour rouge, l’Hôtel de Ville, l’église russe orthodoxe Ste Catherine ou encore l’église baroque Ste Elizabeth. Il règne dans le centre ville une atmosphère de farniente qui rend la déambulation tout à fait agréable. Cela est surtout vrai hors saison car la ville voit sa population multipliée par 3 en période estivale…

On quitte la ville, toujours vers le sud et par la N4 jusqu’à la frontière.

La suite à lire dans le chapitre Lettonie.