Accueil / Circuit touristique en voiture / Pays Baltes / LITUANIE

Ouvrages disponibles
auprés de 
Carnet de Sentier
59, rue Libergier
51100 REIMS
potierd@wanadoo.fr 

Saint-Nicaise

Opera

Boulingrin

Facade

Temple

Cité-Jardin

La Colline des Croix

 

 


Sur la route de VILNIUS, la Colline des Croix

 

Pour arriver au terme de cette traversée des Pays Baltes, il nous faut parcourir environ 350 km pour parvenir à VILNIUS, la capitale lituanienne. Pour ce faire, un petit crochet  en direction de SIAULIAI s'impose pour aller visiter le lieu invraisemblable nommé « KRYZIU KALNAS », la colline des croix.

On quitte RIGA par le sud-ouest en direction de JELGAVA par l"A8 E77 puis l'on passe à JONISKIS. Poursuivre pour juste avant SIAULIAI, tourner franchement à gauche sur la petite route 150 qui mène à la colline distante d"à peine quelques kilomètres. Ce monticule haut d’à peine 30 à 40 mètres qui fait figure de relief dans ce plat pays a vu affluer depuis des siècles pèlerins et croyants venus témoigner de leur foi en venant planter des croix en ce lieu. Dés 1795, à la disparition de la Lituanie, lors de l’invasion russe après la partition d’avec la Pologne, ce lieu symbolise la résistance pacifique des catholiques lituaniens. la colline connaîtra un regain d’intérêt dans la période1944-1991 couvrant la dernière époque russe. Les soviétiques s’acharneront sur ce symbole et, par 3 fois, raseront au bulldozer les milliers de croix plantées là. Rien n’y fera et, à partir de 1985, les autorités renoncent et laissent les croix en paix et en place… A ce jour, ce sont plus de 60 000 croix qui hérissent le tertre, de la plus petite ne dépassant pas 5 cm aux grandes croix votives de près de 5m ! Le tout est planté dans un désordre et une confusion incroyable et l’on progresse avec difficulté au cœur de cet enchevêtrement qui  laisse vite la place à un sentiment de malaise et qui finalement a plutôt des relents de paganisme que de religion catholique… il faut le voir pour s’en faire une idée. Un parking immense accueille les visiteurs (Jean-Paul II en fit partie) et propose un bric-à-brac de marchandise religieuse et de croix prêtes à planter à des prix qui font frémir.

 

Quittant de lieu-témoin dont il nous est sans doute difficile de comprendre le sens et qu’il faut rattacher à l’histoire d’un peuple dans la conquête de sa liberté, en route pour VILNIUS, direction PANEVEZIS d’où l’on prendra l’autoroute A2 E272 qui mène par le sud-est et d’invraisemblables lignes droites à VILNIUS.