Accueil / Randonnée pédestre / Grande Bretagne / Pays de Galles / Randonnées dans le Parc Naturel de Snowdonia

Ouvrages disponibles
auprés de 
Carnet de Sentier
59, rue Libergier
51100 REIMS
potierd@wanadoo.fr 

Saint-Nicaise

Opera

Boulingrin

Facade

Temple

Cité-Jardin

A la découverte du Parc naturel de Snowdonia

 

Randonnée dans le Parc Naturel de Snowdonia

 

Merci à Alan et Gareth Price qui m’ont permis de découvrir cette contrée

Randonner dans le Parc Naturel National de Snowdonia est un bonheur !


Dominé par le mont Snowdon qui culmine à 1025 m, le Snowdonia est le paradis sur terre pour tout amoureux de la marche en montagne. Oui, malgré la faible altitude des sommets, on évolue bien dans un environnement montagnard, rude et escarpé, qui procure de grandes sensations…
C’est un pays rude au climat bien trempé et qui détient le record des précipitations, le cumul pouvant atteindre 4500 mm par an ! Cela explique la nature des sols, gorgés d’eau ; cette omniprésence de mouillères rend parfois la progression pénible. Un autre aspect à considérer avant de s’engager sur les chemins gallois est de savoir que la signalétique est pour le moins lacunaire, pour ne pas dire absente… Carte, boussole et altimètre sont donc vivement conseillés, la frivolité n’étant pas de mise en ce beau pays.

Situé au nord-ouest du Pays de Galles, le Snowdonia couvre une surface de 2170 km2 et compte 96 « sommets » dépassant les 600m d’altitude. Les paysages sont sublimes…
Deux de ces sommets sont proposés à la découverte dans ce carnet : le Snowdon lui-même et le Moel Helbog, moins élevé mais plus raide.
Le lieu d’hébergement choisi est enchanteur. L’hôtel Sygun Fawr, tout proche de la petite cité touristique de Beddgelert, est tenu par Ruth Evans, hôtesse d’une exquise gentillesse, portant une attention permanente à ses visiteurs. Au fourneau, Jim Clack officie et de belle manière ; la table est excellente, les mets originaux, privilégiant les produits locaux. (www.sygunfawr.co.uk)
Sygun Fawr est donc une excellente base de départ et de séjour.
Chemin faisant, à une quarantaine de km en amont de Beddgelert, à l’entrée du Parc de Snowdonia, se situe la petite ville de Bala, sur les rives du lac du même nom, qui a pris place dans une vaste dépression glaciaire.
On peut également randonner, histoire de se mettre en jambes, aux alentours de Bala. Il y a une superbe vallée qui sépare deux imposants massifs, Arenig Fawr (854 m) et Moel Llyfnant (781 m) qui invite à la découverte.
Quittant Bala par le NW, on suit l’A4212 pour longer Llyn Calyn, lac réservoir, pour rejoindre, 15 km à l’ouest, un petit parking au lieu dit « Fridd Bwlch Llestri ». Voiture posée, de là on marche au sud en suivant une petite route pour franchir la rivière Tryweryn puis l’on emprunte un chemin qui file sud-est, empruntant l’ancien tracé du chemin de fer local. A un enclos pour mouton, indication du chemin (panneau bleu). Il faut tourner à gauche pour tourner plein sud avec l’espoir de retrouver un large chemin qui file au sud entre les 2 montagnes. Mouillères mises à part, les paysages sont superbes et le chemin grimpe jusqu’à presque 600m d’altitude pour déboucher sur un vaste plateau désert ou se perd le chemin…
On revient donc sur ses pas jusqu’à des bâtiments ruinés pour prendre à gauche un chemin qui descend et traverse une plantation de résineux et parvenir à la maison ruinée d’Amnod Bwll. De là, on tourne à droite pour filer au nord vers une ferme bien visible (Nnant Ddu) et récupére le talus de l’ancienne voie ferrée qui nous ramène à notre point de départ. On reprend la voiture pour mettre le cap sur Beddgelert et l’hôtel Sygun Fawr. Au passage, on peut s’amuser à un petit détour par Portmeirion, village « inventé » et composé d'un ensemble d'édifices remarquables construits entre 1925 et 1978 par l'architecte et milliardaire excentrique, Sir Clough Williams-Ellis.  C’est à Portmeirion que fut tournée la série culte « Le prisonnier » avec Patrick Mac Goohan ; dépaysement assuré !