Accueil / Randonnée pédestre / Randonnées en France / Nord - Picardie

Ouvrages disponibles
auprés de 
Carnet de Sentier
59, rue Libergier
51100 REIMS
potierd@wanadoo.fr 

Saint-Nicaise

Opera

Boulingrin

Facade

Temple

Cité-Jardin

Thiérache - Axe Vert

 

 

L'Axe Vert, en Thiérache

Cet "Axe Vert", implanté sur le tracé de la ligne de chemin de fer qui desservait les campagnes et villages de la Vallée de l"Oise, permet, en deux belles journées, de parcourir et découvrir les paysages de Thiérache et d'apprécier l"architecture de nombreuses églises fortifiées.
A la manière d'une promenade fluviale, l"Axe Vert renforce l’impression de découvrir un pays par son intérieur, découverte intime et sensible, souvent dissimulée par de hauts talus et d’épaisses frondaisons qui donnent au marcheur le sentiment d’évoluer dans un tunnel de verdure. Un bémol toutefois et de taille, l’arrivée à Buire et la traversée de la ville d’Hirson, ratage intégral en terme d’information et de signalisation, mais surtout incohérence d’un projet non abouti dans son raccordement avec Saint-Michel.

Il faut donc être vigilant au niveau d’Hirson et accepter une petite heure de désagrément. Le chemin, on s’en doute est facile puisqu’implanté sur un tracé ferroviaire, la dénivelée d’à peine 200 m sur environ 49 Km est absolument imperceptible. Donc randonnée accessible à tous que nous avons choisi de réaliser en 2 tronçons soit :

Jour 1 Guise - Etreaupont ( environ 25 Km)

Jour 2 Etreaupont - Saint-Michel ( environ 15 Km)


Etreaupont assure une étape de qualité grâce à l’accueil chaleureux de Mme Trokay et de son équipe à l’hôtel "Le Clos du Montvinage“


http://www.clos-du-montvinage.fr/


À propos des “Chemins de Fer du Nord“
Comme on le voit tout au long du parcours, l’ensemble des travaux de cet axe ferroviaire a été achevé en 1909, date figurant aux frontons des nombreuses gares desservies. La première guerre mondiale détruisit la plupart des voies et de métrique à l’origine, la ligne Guise - Hirson sera reconstruite à voie normale lui permettant de prendre sa place dans le vaste maillage de l’époque qui assurait les dessertes locales mais aussi l’approvisionnement en charbon de la Lorraine depuis les mines du Nord. (voir plan). Les trains circuleront sur cet axe jusqu’en 1978
Compagnie des Chemins de Fer du Nord - Section : Guise – Hirson - Longueur : 39 Km Ecartement : 1 m puis 1, 435 m - Ouverture : 1910 - Fermeture : 1978Exploité par la NE (Compagnie des chemins de fer de l'État) de 1938 à 1962, la CFTA (Chemins de fer et transport automobile) de 1962 à 1968 et la SNCF à partir de 1968.


 Tout au long du parcours se rencontrent et se visitent, avec intérêt, un certain nombre d’églises fortifiées dont il faut, en quelques lignes, expliquer les origines.

http://www.terascia.com

Dans cette contrée pauvre, où bois et torchis dominaient, et soumise aux passages d’invasions ou de hordes de pillards, ce sont les églises qui deviendront refuges des populations et qui seront édifiées plus particulièrement aux XVI° et XVII° siècles, périodes d’incessantes luttes, de François 1er et Charles Quint à la Fronde en passant par la guerre  de Trente ans. L’église, souvent seule construction en dur du village se fortifie et s’agrandit autour d’un vaste donjon carré suffisamment vaste pour accueillir la population et le bétail, le clocher servant d’observatoire. Ce sont aujourd’hui encore près de 60 édifices plus ou moins bien conservés que l’on peut découvrir en parcourant la Thiérache. 


Sur le chemin…

JOUR 1

Départ de Guise

Venant de Reims, on stationnera son véhicule près du Monument aux Morts, le long du Bd Jean-Jaurès.

00.00 Départ depuis le Monument aux Morts, on se dirige vers les feux tricolores en laissant à gauche le garage du Jeu de Paume (Station Total) et l’on aperçoit, à l’angle de la rue du Général DE GAULLE, le panneau indiquant le départ de l’Axe Vert.
03.00mn
Panneau d’explication de l’Axe Vert, on emprunte le beau chemin, largement tracé, face à soi. Un parcours de santé est installé au départ. Le chemin évolue en contre-haut de Guise, offrant de beaux points de vues sur la cité.
15.00mn Franchissement d’un pont en brique.
On progresse maintenant sur un beau chemin creux orienté est.
23.00mn Nouveau franchissement d’un pont en brique.
37.00mn Passage d’un pont.
41.00mn On sort partiellement de la forêt, le côté droit maintenant bordé de cultures.
48.00mn Première halte pour randonneurs à pied, en VTT ou à cheval, ce qui justifie les poteaux à anneau.
49.00mn Sur la gauche se profile une première église fortifiée, peut-être celle de Morcourt ? La progression continue sur l’Axe Vert, bien marqué, sans se préoccuper d’un chemin qui file sur la droite vers Puisieux.
51.00mn On suit une large courbe vers la gauche qui rentre dans Beaurain par le nord.
57.00mn Traversée de la D960 puis tourner de suite à gauche en quittant temporairement l’Axe Vert pour suivre la petite route qui mène à l’église de Beaurain.
01h08mn Eglise de Beaurain. Son isolement peut surprendre mais s’explique par la tragique disparition de village de Flavigny, qu’elle dominait et protégeait, détruit en 1650 par les troupes du roi d’Espagne. Fondée au XII°, elle se fortifie au tout début du XVII°et représente bien la structure type de l’église fortifiée de Thiérache. On y observe un fort donjon et une nef surélevée pour accueillir les habitants, des éléments défensifs, tourelles et meurtrières protégeant l’édifice des agresseurs… Aout 1914 la verra à nouveau atteinte et l’on peut se réjouir de la restauration  qui nous permet de l’apprécier aujourd’hui. On revient sur ses pas jusqu’à Beaurain.
1h18mn Reprise de l’Axe Vert

1h20mn On peut observer un che
min qui évolue en parallèle, sur la gauche. L’Axe vert est bien protégé par d’agréables haies bocagères, véritable boyau de verdure.
1h31mn Ignorant un petit chemin qui arrive de la gauche, on évolue maintenant dans une vaste et belle forêt.
1h50mn Arrivée d’un chemin en sifflet par la droite.
1h55mn Sortie de la forêt pour évoluer maintenant à travers de beaux pâturages.
2h00mn Aire de repos pour randonneurs. On aperçoit sur la gauche, l’église de Monceau-sur-Oise.
2h03mn Gare commune de Wiège-Faty-Romery puis traversée d’une route. L’Axe vert se poursuit droit devant soi en direction de l’est.
2h08mn Franchissement d’une route protégée par une barrière en bois suivie de deux ponts.
2h15mn L’Oise, par de beaux méandres, vient jouxter l’Axe vert au niveau de Romery.
2h19mn Croisée de chemin dans Romery. Le village, en contre-haut, a été reconnu en 1976 comme correspondant à l’implantation du camp d’Arsimon, site fortifié sur un éperon d’un hectare environ, dominant la rivière et qui devait contrôler un gué, l’artère navigable et le vieux chemin de Guise à Hirson, en des temps forts anciens…
2h30mn Aire de repos pour randonneurs, suivie d’une intersection au niveau de Proisy.
2h33mn Gare de Proisy puis traversée de la route de Proisy.
2h37mn Zone de travaux en cours d’aménagement que l’Axe vert franchit sans problème. On progresse maintenant dans un très beau paysage en fond de vallée, digne de ceux peints par Constable à Flatford Mill, dans le Suffolk…
2h54mn Croisée de chemin puis pont 100m plus loin.
2h56mn Aire de pique-nique.
3h17mn
Passerelle en bois puis Gare de Marly-sur-Oise.
3h18mn Intersection (camping à gauche) ; Quitter l’Axe vert provisoirement en tournant à droite vers le Monument aux Morts pour rallier l’église de Marly-Gomont. Après avoir tourné à gauche au Monument aux Morts, il faut remonter le village jusqu’au niveau de la D774 puis tourner à droite au panneau “église“.
3h31mn Celle-ci, dissimulée en retrait sur la gauche, est à 50 m et mérite largement ce léger détour, comme la plupart des églises fortifiées de la contrée. Quittant l’église, on reprend la D774 pour filer tout droit et redescendre sur l’Axe vert. Quittant Marly-Gomont, on aperçoit à gauche l’église fortifiée d’Englancourt cependant que l’Axe vert longe la départementale 31.
3h50mn Franchissement d’une passerelle suivie d’une barrière au franchissement d’un chemin de traverse.
4h03mn Croisement protégé par une barrière.
4h09mn Barrière puis arrivée sur Saint Algis. On quitte l’Axe vert pour arriver sur un stop, franchir la D31, tourner à gauche, à l’angle du Monument aux Morts (Coq) et suivre l’indication “église“. Celle-ci se caractérise par un lourd donjon. On revient sur ses pas pour rejoindre notre chemin de référence.
4h24mn Aire de repos pour randonneurs puis Gare de Saint-Algis et nouveau franchissement de barrière… On se dirige maintenant vers Autreppes.
4h33mn Barrière puis passerelle ; nous sommes au Km 17, indiqué par un panneau en bois.
4h39mn Chemin de traverse, barrière puis passerelle.
4h43mn Idem mais sans la passerelle…
4h51mn Gare d’Autreppes suivie d’une route de traverse. On tourne à droite pour suivre l’axe principal du village et se rendre à l’église.
4h58mn Eglise fortifiée d’Autreppes. Un petit passage, interdit aux véhicules, permet le raccord direct à l’Axe vert par un petit raidillon qui file le long d’une ferme.
5h00mn On tourne à droite sur l’Axe vert.
5h02mn Nouvelle passerelle, croisement d’une route goudronnée et barrière. On fait chemin commun avec le GR.
5h12mn Chemin de traverse avec barrière ; l’Axe vert est parallèle à la D318.Sur la gauche, zone marécageuse.
5h30mn  Arrivée à Sorbais. Attention, exceptionnellement, l’Axe vert quitte son implantation originelle et fait un détour par le centre de Sorbais.
5h38mn Sorbais. On marche sur la D318 ; petit oratoire sur la gauche.
5h41mn Tourner à droite, suivre le panneau directionnel “Axe vert“ qui emmène vers l’église, avant de tourner à droite, à l’angle de la Mairie. On franchit un petit cours d’eau puis l’on file tout droit pour tourner, au bout à gauche et remettre ses pas dans l’Axe vert.
5h48mn Chemin de traverse avec barrière
5h50mn Aire de repos pour randonneur puis chemin de traverse avec barrière, suivi d’un mur d’escalade sur la gauche.
6h05mn Arrivée à Etreaupont et fin de la première étape.

JOUR 2

00.00 Départ depuis l’hôtel “Le Clos du Montvinage“. Le chemin part à l’angle, en exacte prolongation du point d’arrivée, la veille.
01.30mn Baïonnette à droite puis à gauche. On aperçoit la Gare d’Etreaupont sur la gauche. L’Axe vert progresse agréablement, bordé de belles haies, entre la départementale 31 et la rive de l’Oise.
18.30mn Première passerelle du deuxième jour.
23.00mn Chemin transversal avec barrière ; on aperçoit, en haut à gauche, le village de Gergny cependant que l’on se dirige vers Luzoir.
27.00mn Croisée de chemin avec, sur la droite, une imposante passerelle métallique.
34.00mn Chemin de traverse avec barrière, l’Axe Vert se poursuit vers E-EN.
36.00mn  Chemin de traverse avec barrière puis passage sur une rivière.
57.00mn Luzoir Gare transformée en gîte ; à droite, petite chapelle de Saint Sylvestre, bien restaurée.
59.00mn Barrière à la traversée d’une rue de Luzoir. Petit oratoire (1804) sur la gauche avec vierge noire et textes partiellement effacés.
1h03mn Traversée de chemin à l’ancienne maison du Garde-barrière puis croisée de chemins en sortie de Luzoir.
1h17mn Aire de repos pour randonneurs puis barrière avec traversée de chemin.
1h20mn Passerelle en bois avec maison sur la droite.
1h23mn Arrivée à Effry ; passage devant la Gare. A remarquer un monument commémoratif à l’entrée de l’usine. Le texte gravé sur la stèle est le suivant :
« Souvenons-nous que sur ce site, en 1917, de mars à octobre, 688 malheureux prisonniers civils et militaires belges, français, italiens, roumains et russes livrèrent un ultime combat contre la maladie, le défaut de soins, la malnutrition et les mauvais traitements, dans un lazaret implanté dans les locaux industriels réquisitionnés par la VIIe armée impériale allemande. Sur cette terre de Thiérache occupée par l'ennemi, ils sont morts pour que nous vivions libres!... Ils reposent tout près d'ici, dans la Nécropole Nationale ».

L’Axe vert se poursuit maintenant en rouge, recouvert d’un gravillon de schiste rouge. On voit sur la gauche les cités ouvrières d’Effry cependant que l’on longe de vastes bâtiments industriels (panneau indicateur Km 29).
1h32mn L’Axe reprend sa couleur verte !
1h35mn Franchissement d’un ruisseau.
1h40mn Au niveau d’un poste de détente gaz, le chemin redevient rouge.
1h44mn Arrivée à Vimy, on quitte l’Axe vert pour prendre à gauche le Chemin des Varennes et aller jusqu’à la très belle église fortifiée de Vimy.
1h56mn Après ce détour mérité, retour sur le chemin qui offre rapidement une aire de repos pour les randonneurs, après la Gare de marchandise.
2h06mn Ohis On quitte à nouveau l’axe vert et l’on descend visiter ce village à l’architecture typique et bien préservée. On monte jusqu’à l’église Saint-Maurice.
2h17mn Arrivée sur un oratoire en briques ; prendre à gauche en suivant un beau chemin. On aperçoit au loin le viaduc.
2h23mn Le chemin s’enfonce puis arrive au niveau d’un panneau d’information touristique avant de remonter doucement en laissant un petit oratoire, sur la gauche.
2h26mn Arrivée sur un enclos avec parcours équestre que l’on contourne par la droite.
2h29mn On parvient sur une vaste esplanade où l’on récuoère le précieux axe vert.
2h38mn Arrivée à Neuves-Maisons ; croisement de route avec barrière.
2h42mn Traversée de route avec barrière.

2h44mn Sortie de Neuves-Maisons et franchissement de la D492.
3h02mn Pont puis passage d’une barrière.
3h10mn Croisement ; l’Axe vert file tout droit et parvient à Buire. Franchissement de la barrière en bois. Il convient d’observer le marquage en double trait jaune qui deviendra indispensable pour s’orienter dans la traversée d’Hirson.
3h18mn Complexe sportif, à droite et fin provisoire (?) de l’Axe vert. Il faut franchir la passerelle bleue, à gauche et passer ainsi au-dessus de la route.
3h20mn Il faut tourner à droite et l’on peut suivre le passage paysagé qui mène au rond-point. Là il faut prendre la D063, rue de Paris, en direction d’Hirson ; on marche depuis 3h24mn.
3h31mn Sortie de Buire et entrée dans Hirson (magasin Leclerc sur la droite).
On aperçoit sur la droite la tour florentine de l’ancienne rotonde du chemin de fer.
3h36mn Attention, tourner à droite dans une petite sente qui se faufile entre deux maisons. Ce chemin s’incurve sur la gauche en descendant.
3h39mn On rejoint le macadam ; au croisement qui suit, prendre à droite.
3h40mn Il faut remonter la rue Hardy jusqu’au stop où l’on remarquera, sur la droite une intéressante maison aux tendances “Art Déco“. Tourner à droite et poursuivre vers la Gare d’Hirson.
3
h45mn A la Gare, tourner à gauche et suivre l’avenue F. Mitterand.
3h48mn Prendre au bout de l’avenue, à droite et franchir la passerelle SNCF.
3h51mnn Ne pas prendre, face à soi, les Champs Elysées ( ???) mais s’engager sur la gauche dans la rue de la Verrerie.
3h53mn Tourner à gauche dans la rue Alfred Godon prolongée.
3h55mn Franchissement d’un axe passant et l’on s’engage dans la rue Alfred Godon, tout court !
3h56mn Tourner à gauche pour passer à travers les jardins pour subitement, redécouvrir une indication Axe vert…
4h09mn Barrière au niveau d’un poste de détente gaz ; on progresse droit devant soi.
4h18mn Intersection avec fléchage précaire. On prend ensuite la direction des Fonderies  de Sougland en franchissant, avec prudence, un axe passant.
L’Axe vert reprend face à soi, comme par miracle !
4h27mn Après avoir longé des maisons ouvrières, on arrive aux Fonderies de Sougland.
Il faut suivre la route qui fait un s en descente, au pied de la chute d’eau de l’ancienne retenue de l’usine. Ensuite, la route amorce une vive remontée.
4h35mn Au niveau d’un petit parking, à gauche, le chemin pénètre dans la forêt où m’on retrouve un fléchage quelque peu confus de l’Axe vert.
4h41mn Croisement d’allée forestière.
4h44mn Nouvelle croisée de chemin, à droite puis de suite à gauche ; les indications reprennent un peu de sens…
4h50mn Sortir de la forêt pour arriver en haut de Saint Michel au niveau de la rue des Loups.
Prendre en descente, face à soi.
4h53mn A la fourche, prendre à droite.
4h56mn L’abbaye de Saint – Michel se profile à travers les frondaisons.
4h57mn Arrivée à l’abbaye et fin de la randonnée.